Boitiers DVD

RSS Boitiers DVD
Vous stockez d'anciennes K7 contenant de jolies chansons d'antan ou d'une cassette vidéo entreposé sur un disque vinyle, des souvenirs de votre jeunesse et de votre vie passée, de remarquables souvenirs que vous désirez sauvergarder précieusement, mais que vous ne pouvez pas revisionner car les liseurs multimédia actuels ne sont pas compatibles avec ces supports ; n'ayez craintes, cette ère est révolue, vous pouvez désormais les renouveler en DVD et les visualiser sans aucun problème.
Les souvenirs, de moments précieux à protéger Le disque de l'excellent chanteur ou du meilleur comédien d'antan, des enregistrements vidéo de votre première fête de fin d'année, de votre noce, des premiers mots de votre enfant, etc. tellement d'épisodes qui ont imprégnés minutieusement votre mémoire, qui font votre unité et votre personnalité et qui ont été emmagasinés au fond d'un placard pour être réécoutés un jour en souvenir du bon vieux temps où pour se faire révéler par vos gamins et leurs propres enfants, etc.

Divers supports d'enregistrement ont été exploités au cours du siècle pour stocker ces éléments. Pour les dossiers audio, cependant, les énormes disques plats ont connu leurs éloges à partir de 1988. Effectivement, il y eut les disques cylindriques, les disques 78 tours et les disques vinyles qui se sont suivis au cours du siècle. Il y avait également l'audio-cassette, adoptée sur le marché dans les années 60 et a connu une très grande popularité jusqu'à l'arrivée des années quatre-vingt-dix. Du fait de sa praticité, car combinée avec un baladeur elle pouvait être emportée un peu partout, et de sa résistance par rapport aux différents supports, elle fût le support audio le plus exploité au cours de cette époque.

Concernant le support vidéo, le super 8 a marqué l'histoire. Il s'agit d'un film, appelé super 8, qui était allié à une caméra également appelé super 8, qui offrait une excellente qualité d'image et une liberté d'enregistrement et qui en plus vallait bien moins cher que les autres supports (comme la pellicule 8 mm). Ce type de support a vécu son summum dans les années soixante-dix et 80.

A l'arrivée des années quatre-vingt, ce type de support fut dépassé par les caméscopes qui proposaient de stocker les enregistrements sur des K7 vidéos qui à leur tour pouvaient être visionnées sur un support appelé magnétoscope.


0
0.0/5 pour 0 note

Informations sur la société: Boitiers DVD

96, Quai du Châtelet
45000
Orléans
France
02 38 24 00 77